Une dernière marche…

Bonsoir,

Alors ce matin c’était rangement du site. Nettoyer les chambres, les salles à manger, les salles de classe…et c’est là qu’on se dit : « c’est passé vite 15 jours quand même ». Après avoir nous décrassé, rangé, vidé, nous sommes partis faire une randonnée avec les enfants du quartier.

Pendant 1h30, nous avons marché jusqu’à un ancien volcan près d’Antsirabé, arrivés sur place nous avons mangé les piques niques que nous avions portés sur nos têtes, dans nos sacs pendant la marche. S’ensuivit un grand temps calme pour faire la sieste au soleil et permettre aux enfants de jouer avec les ballons…

P1170901
Les temps de vaisselle qui resteront à jamais dans nos mémoires !

Enfant 6

SDC10543

Au retour, nous avons fait la soirée de fin de colo avec des jeux, puis fait nos valises à la bougie. Car oui, les pannes d’électricité sont fréquentes.

Demain nous repartirons pour Tana, feront un marché pour ramener des souvenirs et prendrons l’avions pour Paris à 1h45.

Bientôt de retour !

Publicités

Cloture du projet

Aujourd’hui c’était officiellement la fin de la colo grâce à la kermesse.

Pareillement à la semaine dernière, la matinée à commencé avec une messe, suivi du repas, des danses et enfin des jeux que nous avions préparés. À la fin de l’après-midi, il est venu le temps des au revoir avec les enfants.

Beaucoup de personnes pleuraient, que ce soit les enfants ou les animateurs. J’étais dans les bras d’enfants, en train de pleurer quand une petite est venue me voir et m’a dit : « pourquoi tu pleure ? », je lui ai alors répondu que c’était parce que j’étais triste de les quitter et qu’ils allaient me manquer. Ce à quoi elle a répondu : « moi je suis heureuse que tu sois venue nous voir, donc j’ai pas besoin de pleurer. » Ce qui m’a fait redoubler de pleurs.

C’était beau de voir tous ces enfants dans nos bras, qu’on les connaissent où non.

MELANIE

MELANIE (2)

IMG_2883

Plus que deux jours et ce magnifique séjour se termine,

À demain pour une graaaande marche !

À propos du pays et Zazakely

Bonjour !

Pleins de choses à raconter ! J’en profite pendant que mes T4 (CM1) sont en temps calme. Nous avons dépassé la moitié du séjour et pour tout vous dire, ce n’est plus tout rose.

On commence à avoir des tensions avec le groupe, même intérieurement c’est difficile de tout gérer. Après tout, c’est normal, on vit quelque chose d’extraordinaire. Certains commencent à faire le décompte jusqu’au retour en France, d’autres voient les défauts de la colonie… Donc nous avons mis en place des temps de remerciement à la chapelle, des moments avec un adulte, on parle de ce que l’on ressent… Et c’est dans ces moments là qu’on se rend compte de tout ce que l’on vit et qu’on explose. Certains pleurent, comme moi, sans savoir pourquoi. Mais cela fait beaucoup de bien.

Je ne vous ai pas beaucoup parlé du paysage comme je n’en avais pas trop le temps. Je vais surtout décrire Tana et Antsirabé puisque ce sont les principaux endroits que je vois.

Le sol est rouge et très très poussiéreux. On a vite mal à la gorge quand on respire, d’où l’importance des foulards. Du coup, nous sommes vite très sales. Il y a aussi énormément de collines, montagnes, et rizières.

Les arbres, ce sont des pins, bananiers (énormément), palmiers, baobabs et autres arbres « secs ». Il y a aussi des cocotiers plus loin dans le pays. Les zébus font aussi parti du paysage, il y en a partout ! Par troupeaux entier.

Pour le climat, c’est l’inverse de la France. C’est l’été actuellement, et bien à Mada c’est l’hiver. Donc la nuit la température descend à 5°C à peu près et la journée il fait très chaud (20°C). Il y a aussi beaucoup de vent, donc de la poussière partout.

Nous avons aussi le droit à de magnifiques couchers de soleil, plus beaux les uns que les autres.

c4ff40004238404b99037f7b3dcfd091.png

Depuis aujourd’hui, je suis à Zazakely. Mes T4 sont 15, mais annoncés 40 au début, donc je suis plutôt contente. On a eu l’occasion de faire un béret, petit bac, pendu, peinture…ils sont très motivés par ce qu’ils font. Nous préparons aussi la danse pour la kermesse de vendredi !

P1180436

Mais une chose est sûre : je ne deviendrais pas maîtresse d’école, je n’ai pas assez de patience.

Le temps calme est fini, je dois y aller, à plus tard !

Journée tourisme

Bonjour à tous !

On nous avait annoncé une journée repos et tourisme. Donc le réveil en douceur à 7h45, c’était une grasse matinée puisque les horaires habituels sont à 6h30. Mais le réveil à coups de casserole, c’était plus dur !

Nous avons fait un temps de messe et de remerciement de 9h à 12h puis l’on a préparé les groupes de l’après midi. Il y aurait 3 visites : un atelier de papier, un de miniatures et un dernier, une fabrique d’objets en cornes de zébu.

IMG_3271
La fabrique de papier

SDC11094ARTISANAT (6)

ARTISANAT
Les miniatures : vélos, pousse-pousse, avions, voiture…
P1170870
Elles sont faites avec des morceaux de canettes, fils…que des matériaux récupérés. Mêmes les jantes des vélos sont des fils…de perfusion périmés !
ARTISANAT (5).jpg
Il y a d’innombrables objets faits en corne : dés, pics à cheveux, pots, stylos…

ARTISANAT (4)

Nous sommes aussi allés au lycée des malgaches : le lycée St-Joseph, des frères Maristes.

 

Après toutes ces visites nous sommes rentrés au foyer pour organiser le programme de la semaine. Mardi, mercredi, jeudi : colo, vendredi : kermesse, samedi : marche et rangement, dimanche : départ. C’est à ce moment là qu’on c’est rendu compte du temps qu’il nous restait à partager avec les malgaches.

Donc pour la colonie, je suis avec les T4 (CM1) de Zazakely (on prononce : Zazakel). C’est une école, orphelinat pour aider les enfants, à l’autre bout de la ville, donc on ira en bus.

Voilà voilà, petit compte rendu de ce qu’il se passe ici. Pendant les quelques jours qui arrivent j’essaierais de vous présenter le pays plus précisément, et la vie en communauté !

À demain

Vie en famille

Bonsoir !

Aujourd’hui nous sommes allés dans les familles de nos « correspondants ». Chacun a été invité à découvrir les coutumes familiales.

Pour ma part, je suis partie avec Naly à 8h pour nous rendre à l’église et assister à la messe de 9h à 12h. Je vous avouerais que j’ai trouvé le temps long : la messe est en malgache donc ce n’est pas facile de comprendre ce qui est dit. Mais, un point qui revient souvent durant ce voyage, les chants religieux malgaches sont vraiment beaux.

Ensuite nous somme allés au repas de famille, au menu, le plat typique : du riz et des brèdes.

248dd8e1041e4ed8a87bf06a56541b3b.png

Après le repas, nous partons en van, comme toujours, voir le lac Andraikiba. Il est entouré de petites boutiques de tourisme dans lesquelles ont trouve des objets en corne, en rafia…

17.jpg
Le lac Andraikiba

À 16h, avant de rentrer, tout le monde avait un peu faim. Alors nous voilà partis vers la pizzeria la plus proche pour commander 4 pizzas et des glaces !

Voici quelques photos de la ville :

ABE (6)

ANTSIRABE (7)

IMG_2736
Le marché de Tana

IMG_2783

SDC10105
Une des rues d’Antsirabé

Demain journée « tourisme », une des seules du voyage d’ailleurs. Donc je vous raconterais sûrement beaucoup de choses encore !

La kermesse

Qui dit kermesse dit fin de semaine, donc fin de la première semaine de colonie !

Eh oui, la première colonie est finie. On est fiers de nous parce qu’au milieu des fous rire, des éclats de joie on en aura bavé. Fiers d’avoir apporté autant de joie sur des visages enfantin qui ne connaissent rien à part le travail dans la rue. Fiers d’avoir réussi à s’occuper d’enfants alors que certains n’ont même pas de frères et sœur. Fiers de pouvoir dire « oui, nous l’avons fait jusqu’au bout ».

La matiné a commencé par une messe, de 10h à 12h, avec les tous les enfants et les parents qui pouvaient être là. Puis un spectacle de cirque a été présentés au enfants. Et puis les danses que nous avions préparés la semaine ont étés montrées.

SDC10474.jpg

SDC10490
Le cirque

IMG_3112

P1170698

KERMESSE 1 (9)

KERMESSE 1 (10)

KERMESSE 1 (24)
La danse des animateurs
IMG_3246.jpg
Et enfin…tout le groupe au complet !

L’après-midi c’est terminé avec les stands de jeux que nous avions crées !

La journée c’est terminée avec des larmes, beaucoup d’enfants n’allaient pas revenir la deuxième semaine…

Le centre de l’Espérance

Bonjour !

En début de semaine (mardi et mercredi), j’ai été en charge des T1 à l’EPP. Hier et aujourd’hui j’ai eu un nouveau groupe dans un nouvel endroit.

21 enfants de 13 à 17 ans au centre de l’Espérence, un centre de redressement pour mineurs. Nous n’étions que 4 à pouvoir y aller : 2 français et 2 malgaches. Les adultes nous avaient prévenus que ce n’est pas « beau » à voir, que l’on sera sûrement choqués de leurs conditions de vie…Mais c’est vraiment abominable. Quand nous sommes arrivés certains étaient encore dans leurs chambres fermées avec des cadenas et des barreaux.

Malgré ça les enfants ont une énorme joie de vivre, ils s’amusent avec rien et c’est beau à voir. Pendant 2 jours nous leurs avons apporté des jeux, des histoires…mais au final, ce sont eux qui nous ont transmis quelque chose d’encore plus important. Et on ne pourra jamais les remercier assez pour cela.

Pour aller au centre nous prenons les bus de ville, des vans. Je n’ai jamais été aussi serrée je crois, et pourtant ça ne gène personne. Les gens sont très ouvert d’ailleurs. Mon voisin m’a parlé tout le trajet, me posant des questions sur la colonie, si j’aimais…

Bus 2
Je vous laisse compter combien nous sommes !

Une fois la journée terminée nous sommes rentrés au foyer pour préparer la kermesse du lendemain, qui signe la fin de la première journée !

À très vite !

Colonie de vacances : 1er jour !

Bonjour !

Ce matin lever 6h30 ! Et le début de la colonie à 9h. Entre-temps il fallait : manger, préparer les sobika (paniers en osier, se prononce : « soubik ») où l’on range le matériel et partir, à pied.

bc8ddf839551db1fbe7dd63513491aa8.jpg
Des sobika

La colonie se déroule dans plusieurs lieu : à l’EPP (École Primaire Publique), à la prison pour garçons mineurs, au Centre de l’Espérance, et à Zazakely (juste la 2ème semaine).

Pour les 2 premiers jours je suis donc allée à l’EPP, en charge des T1 (CP). Ils sont affreux ! Comme ils ne parlaient pas français, les malgaches traduisaient ce que nous voulions dire. Pour un premier jour ça a été un peu laborieux. Le matin nous avons fait des activités manuelles (coloriage…), pour tenter en vain de les occuper puis est venu le temps le plus sacré de la journée : le repas de midi. C’était leur seul repas de la journée (pour beaucoup d’enfants), voir même le seul depuis 48h ! Ils mangent donc 3 fois plus que nous, et à une vitesse folle. Après avoir rangé les sobika de riz, vides, installation pour le temps calme. Beaucoup d’enfants ce sont endormis sur nous, les autres lisaient ou jouaient dans leur coin.

Enfin à 15h30, après avoir chanté quelques chansons, nous sommes retournés au centre (où l’on vivait), bien fatigués !

Voici quelques photos de la journée :

M_lanie 3enfants 3enfants IIIM_lanie et

Merci encore de me suivre et à demain !

Préparation de la colonie

Bonjour !

Aujourd’hui « repos ». On a visité Antsirabe la matin avec nos correspondant (c’est aussi ceux avec qui ont est dans notre chambre). La ville est la 3ème plus grande de Madagascar.

madagascar_2.jpg

ANIMATIONS (16)
Les dortoirs des jeunes
ANTSIRABE (21)
Les dortoirs des adultes
ANTSIRABE (11)
Les dortoirs des jeunes

L’après-midi, nous nous sommes penchés sur l’organisation des groupe de la semaine. Moi j’ai choisi les T1 (équivalent des CP), mais apparement ce sont les pires ! Ils ne parlent pas français donc il y aura des malgaches avec nous. Ils sont à peu près 80 et je ne les aurais que mardi et mercredi car j’ai un programme différent pour jeudi et vendredi.

À nous d’organiser des jeux pédagogiques ou non pour les occuper : béret, 1 2 3 soleil, coloriage, temps calme, foot…les idées ont coulés à flot.

À demain pour le début de la colo !

La messe du Père Pedro

Bonjour !

Ce matin, nous sommes partis très tôt, dans nos taxis-brousse, pour nous rendre à Andralanitra : un des villages de l’association Akamasoa (qui veut dire : « amis fidèles et sincères »). C’est un village construit de toutes pièces par les plus démunis de Tana. Et c’est le Père Pedro qui est à l’origine de cette association.

Tous les dimanches matin, il y a la fameuse messe du Père Pedro. Nous sommes arrivés en haut de la colline, à grande peine, les rues étant bondés par les piétons, pousse-pousse et autre. La messe se tient dans un gymnase couvert et les gradins sont pleins à craquer : enfants, personnes âgées, adultes, touristes, étrangers,…la liste est longue concernant toutes les personnes qui viennent voir le Père.

La messe est un spectacle : fanfare (moderne), danses rythmées qui accompagnent les passages lus de la bible…tout le monde se connaît, c’est l’impression qui est donnée en tout cas. Certaines lectures sont en français, pour les étrangers ou « vazaha » que nous sommes !

C’est un moment fabuleux ! Voir toutes ces personnes qui chantent et dansent ensemble est magnifique et moi-même je n’ai pas pu retenir mes larmes face à ce tableau.

Messe père Pedro
Le Père Pedro
Messe père Pedro 2
Une des multiples danses

Après la messe, vers 12h, nous sommes partis pour Antsirabé avec 5h de route. Le matin, nous avions rechargés nos valises sur les vans, et nous sommes repartis ! Quand nous sommes arrivés, le soir, les Malgaches nous attendaient avec des drapeaux, des chants…et un goûter ! Le temps de faire connaissance rapidement, de faire les chambres (2 françaises + 2 malgaches chez les filles), et nous sommes allés nous coucher.

À demain !